Hic jacet sepultus inclutvs rex Arturius in insula avalonia
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La naissance d'un empereur

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Toucan Sam
Chevalier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5307
Alliance : ...
Date d'inscription : 25/08/2007

Profil ingame
Fonction officielle: Maik Tro Koul
Classement: Top myl
Points: 2

MessageSujet: La naissance d'un empereur   Dim 21 Oct - 22:05

« Le sort s’acharne parfois sur ceux qui ne le méritent pas » - Bilba Labingi (Tiré des écrits pré- sindariques)

Confortablement assis dans la salle, Berhael attendait l’arrivée des « courtes jambes ».
Eh oui, malgré son aspect sérieux et sec, le dirigeant de l’empire aimait bien rigoler de ses conseillers en pensant à eux comme de nains parmi les nains.
Daur, entre autres, qui était le roi de la planète… Ou plutôt roi de LA planète.
Là, ou tout avait commencé.


Berhael n’était qu’un enfant, la guerre de l’Anneau faisait rage.
La tour traîtresse avait été asségiée par des créatures aussi mystérieuses que bienveillantes auprès de deux des plus chers amis de son père.
Le chef de l’empire en déroute s’était réfugié près de son champ, avec son serviteur.
Les deux ne s’entendaient pas…
Un jour, par mépris de l’autre, le serviteur tua son maître. Les Hobbits, horrifiés par ce meurtre gratuit, poursuivirent avec bâtons et faux le traître à son maître qui avait trahi son ordre (Décidément!) jusqu’à ce que mort s’ensuive.
Berhael, comme ses compagnons de jeux, suivaient la chasse à l’homme de loin.
Malgré ses grandes jambes, l’homme s’était fait encerclé par une dizaine de Hobbits.
À l’énorme dégoût de Berhael, le serviteur fut sauvagement puni.
Il couvrit ses yeux globuleux avec ses petites mains moites de sueur par la peur. Il frissonnait en entendant l’homme agonisant. Il pleurait, pleurait.
Quelle effusion de sang inutile.

Puis un jour, des bougies illuminèrent le ciel. Berhael y était habitué, il avait entendu parler des étoiles. Il s’émerveillait cependant à chaque fois. Ce soir-là, les étoiles étaient différentes.
Elles bougeaient. Pas une, pas deux… des dizaines, des centaines d’étoiles se mouvaient. Berhael commençait à avoir peur.
Les étoiles se rapprochaient de sa tête. Il se rendit compte peu à peu…
D’immenses chars de feu s’approchaient.
Ils projetaient des lumières comme il n’en avait jamais vues auparavant.
Il avait mal à la tête de les regarder.
Ils se posèrent quelques kilomètres plus loin, puisqu’ils avaient repéré des habitations, qui étaient celles des semi hommes.
Berhael intrigué, avança pour aller voir.
Des êtres se tenaient debout, et Berhael avait du mal à distinguer leur visage.
En s’approchant, il vit que tous avaient des casques de guerre horribles, certains avec des dessins plus que bizarres. Le premier des êtres s’avança vers l’enfant, et lui demanda : « Que fais-tu ici tout seul? »
Berhael, nullement effrayé, répondit : « Je suis venu voir descendre les étoiles. »
Les êtres, qui semblaient être des hommes horriblement habillés, rirent tous grassement.
Berhael commençait à être gêné.
Tous ces inconnus qui le dévisagaient le rendait mal à l’aise.
Un second être s’avança.
Il avait à peine une vingtaine d’années, puisque son timbre de voix était encore juvénile.
Il s’adressa à Berhael: « Ou sont tes parents? »
Berhael se sentait dévisagé.
Il pinça légèrement des lèvres en évaluant l’homme, puis finit par répondre : « Toujours trop occupés pour rester avec moi » en faisant la moue.
L’homme le regarda d’un air grave.
Puis tout se brouillait, des ordres étaient lancés au loin, des bruits énormes se faisaient entendre, et Berhael sentait ronronner un moteur près de lui…
Ses paupières devenaient lourdes, il n’arrivait plus à les garder ouvertes.
En se réveillant, il était surpris de voir un énorme changement de paysage.
Il était dans un lit, placé au milieu d’une petite chambre.
Il ouvrit les rideaux, et vu un spectacle auquel il n’avait encore jamais assisté.
Des énormes chars volants, comme ceux qu’il avait vu descendre du ciel, allaient et venaient, et tous convergeaient vers une sorte de port spatial gigantesque… (À suivre)



N'hésitez pas à poster des commentaires, appréciations, etc.
J'écris la suite en ce moment, mais je n'ai pas beaucoup de temps, donc ça peut durer un bout (plusieurs semaines) avant d'avoir la deuxième partie.


Dernière édition par le Ven 30 Nov - 14:59, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Toucan Sam
Chevalier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5307
Alliance : ...
Date d'inscription : 25/08/2007

Profil ingame
Fonction officielle: Maik Tro Koul
Classement: Top myl
Points: 2

MessageSujet: Re: La naissance d'un empereur   Ven 30 Nov - 14:58

Plusieurs années plus tard…

Le deuxième homme qu’il avait rencontré il y avait tant d’années frappa à sa porte.
« Qu’y a-t’il? »
Eldarion entra.
« Monsieur, l’empereur se retire »
À ces mots, une lueur féroce jaillit du regard de Berhael.
Il se retourna vers son ami.
« Tu as été le premier homme à m’adresser la parole comme à un égal. Je ne l’oublierai pas. Aujourd’hui est un jour important, je vais tenter de devenir le dix-septième empereur de cette nation. J’aurai besoin de toi, puisque je ne peux me permettre de gouverner seul. Je te demanderai conseil sur tous les sujets, et si je dois m’absenter ou si je dois laisser ma place, sache que je te mettrai en tête de liste. »
« Êtes-vous sûr que l’on vous permettra cela? »
« Que crois-tu, il est obligatoire de suivre les ordres de l’empereur quant à sa succession, sinon à quoi servirait ce titre? »
« Bien, mais qu’en est-il de la succession de Bard? »
À ce point, Berhael eut un petit sourire moqueur.
« Eh bien je pense qu’il aurait dû avant tout s’assurer que sa relève était vivante! »
Il éclata d’un grand rire gras.
« … Je ne comprends pas. »
« Eh bien je veux dire par là que l’empereur avait nommé il y a vingt ans le mari de sa cousine comme son descendant. Or, maintenant, il se trouve que dans le carnage de 1807 du cinquième âge, celui-ci est mort. Bard ne trouva pas la nécessité de renommer un successeur depuis. Aujourd’hui, alors qu’il frôle la sénilité, et avec le scandale Aton, il a été forcé de se retirer… Sans aucune succession. Je te dis cela, mais il me semble que tu étais mieux informé que moi sur le sujet. »
« En effet, mais je n’avais pas d’ambitions impériales, ce qui ne m’a pas forcé à poursuivre des études sur les seize premiers empereurs, les lois, les Constitutions, et de comment les contourner. »
« Vil coquin, tu me prendrais donc pour un bandit? Dans ce cas, je pense que tu devrais, par suite logique, refuser ton poste d’assistant, par principe moral! »
« Je le devrais en effet… »
« Eh bien, qu’attends-tu pour me le dire? »
« Je pense que tu le sais Berhael, les hommes sont assoiffés de pouvoir. »
« Bien, très bien même, je prend donc pour acquis que tu me suivra? »
« Absolument. »
« Magnifique, maintenant, suis-moi Eldarion, et allons chercher la tête de l’empire! »
Les deux hommes sortirent des quartiers de Berhael, modestes mais décorés avec goût. Il s’enfoncèrent dans les méandres du palais, et arrivèrent devant des portes gigantesques de plus de cinq mètres. Eldarion frappa à l’aide d’un cognoir représentant le signe de l’empire.
Ils attendirent quelques longues secondes, puis les portes eurent une secousse, s’ouvrant lentement, révélant une salle où des centaines de gens étaient assis.
Les deux hommes gonflèrent le torse, se regardèrent pour se donner confiance, et s’avancèrent dans l’allée centrale… (À suivre)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La naissance d'un empereur   Ven 30 Nov - 16:02

vite la suite Wink
Revenir en haut Aller en bas
Toucan Sam
Chevalier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5307
Alliance : ...
Date d'inscription : 25/08/2007

Profil ingame
Fonction officielle: Maik Tro Koul
Classement: Top myl
Points: 2

MessageSujet: Re: La naissance d'un empereur   Ven 30 Nov - 16:10

il faudra du temps, celui la, je l'avais ecris depuis presque une semaine, mais j'avais pas encore les noms...

j'oublie pas le prochain, des que je peux!!! (mais ça peut aller jusqu'à noel alors...)
Wink
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La naissance d'un empereur   Ven 30 Nov - 16:28

ouep, franchement j'aime bien Smile
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: La naissance d'un empereur   Ven 30 Nov - 17:46

parfait, d'ici noel j'aurais le temps de lire les 2 premiers!
Revenir en haut Aller en bas
Toucan Sam
Chevalier
avatar

Masculin
Nombre de messages : 5307
Alliance : ...
Date d'inscription : 25/08/2007

Profil ingame
Fonction officielle: Maik Tro Koul
Classement: Top myl
Points: 2

MessageSujet: Re: La naissance d'un empereur   Ven 30 Nov - 19:30

lol au moins c clair^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La naissance d'un empereur   

Revenir en haut Aller en bas
 
La naissance d'un empereur
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Grande Croisade + Empereur ?
» Proclamation de Sa Majesté l'Empereur
» Leipzig de Vive l'Empereur passe en précommande
» Vive l'empereur (Gio Games)
» Le tableau de l'Empereur que je préfère.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre d'Avalon :: La place publique :: Rôle-play-
Sauter vers: