Hic jacet sepultus inclutvs rex Arturius in insula avalonia
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 LONE WOLF - Entre Chien et Loup

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LONE WOLF
Ecuyer


Nombre de messages : 25
Age : 107
Localisation : Dans sa tanière... à vos risques et périls
Humeur : Farouche... Secrète... Inabordable
Alliance : L.S.A.
Date d'inscription : 03/09/2007

Profil ingame
Fonction officielle: Prédateur
Classement: Top 900
Points: 520.000... environ

MessageSujet: LONE WOLF - Entre Chien et Loup   Mer 26 Sep - 16:31

Un abîme de solitude - Un Monde de désolation - Une vie de dérision..

Voilà sans doute à quoi ressemble l'Univers de LONE WOLF...

- Mais, puisqu'il faut une Histoire pour donner de l'existence à une Chimère, pour donner de la crédibilité à la désillusion et au Chaos, puisqu'il faut, enfin, donner du rêve en pâture aux Vautours du malheur, aux charognards du fait-divers à tous ceux qui, sangsues immondes, se repaissent des souffrances humaines... voici donc, mon Histoire.

Comme toutes les histoires, elle pourrai commencer par : "Il était une fois..."... Hélàs... s'il était effectivement une fois... tant de "fois" ont passé que cette histoire en deviendrait presque banale... "Une fois"... deux fois... dix fois... mille fois ?... Combien de fois autour de nous voyons nous des histoires commencer comme un conte de fée et s'achever dans l'apocalypse d'évènement plus meurtriers les uns que les autres ?
Jamais le coeur ou l'âme n'en sortent indemnes... et, tout au long d"une vie nous traînons un coeur meurtri, désillusionné, blasé... Vide de tout sentiment... dans l'attente d'une fin qui tarde à venir !


LONE WOLF est né... certitude attestée par sa présence ici... Né du Chaos, du Trouble, de la Désespérance... né de l'Ennui, de l'Indifférence sans doute.

Comme nous tous, il est né avec une charge d'espoir, une vigueur et un enthousiasme qui eût déplacé des Mondes entiers...
Il a navigué d'espoirs en désillusions en quête, comme nous tous, de l'Oiseau Bleu... négligeant souvent ses intérêts propres, fuyant les vaines mondanités pour se consacrer à cette quête de l'Amour Absolu.
Chaque fois qu'il crut l'avoir trouvé... le sort cruel s'acharna contre lui... chaque fois les épaules à terre, il se releva, tel le Phénix renaissant de ses cendres, tel le géant Anthée se nourrissant de la Terre !
Des Mondes d'Espoir se sont écroulés sous ses pas... le sable illusoire du Bonheur s'écoulant entre ses doigts impuissants à le retenir.
Sa vie s'est effilochée au gré des désillusions... jusqu'à ce que la source de ses larmes se tarisse à jamais.

Puis, un jour de Septembre, il sut que jamais plus le Rêve n'habiterait son sommeil... que l'Espoir ne guiderait plus ses pas.
L'Hiver à sa porte, LONE WOLF sut qu'il finirait seul, à jamais.
Il décida alors de s'enfermer dans cette solitude réparatrice, anesthésiante, le mettant à l'abri de toute nouvelle vaine espérance.
Il ferma son coeur à l'Amour, au Partage.
Désormais, le Silence sera son Empire.

Car, oui, il s'est bâti un Empire... Oh, pas le plus puissant, certes, pas invincible... à la merci de tout coup du sort... Comme tout le monde, en fait.
Mais cet Empire, il ne le doit qu'à lui même et, faute de pouvoir le partager, du fond de sa tanière, il l'administre de façon austère, sans vanité, sans plus d'ambition que de pouvoir, un jour - le plus proche possible - le léguer à qui aura encore assez d'illusions pour croire en un futur meilleur.

D'errance en périples, de voyages en batailles, au gré des tempêtes Galactiques, des Maëlsreöms Sidéraux, échappant de peu à l'engloutissement de trous noirs, résistant à l'anéantissement de ses Flottes face à l'ambition démesurée d'Empereurs mégalomanes... Mais aussi après avoir exploré les Mondes d'Absurdie et affronté les Mirages de l'Amour... LONE WOLF décide enfin de cesser sa fuite en avant... vers un but qui désormais n'existe plus.

Vanité de la Conquête, lassitude de combattre encore et toujours, épuisement moral devant la stérilité de ses sentiments, négation du bonheur, sans doute tout cela accumulé fait qu'un jour LONE WOLF demande l'adhésion de son Empire au sein de l'Ordre d'Avalon.
L'accueil y est chaleureux... bien que ce mot n'ait plus guère de sens pour lui... Son monde est fait de Ténèbres... de résignation sans doute.
Mais autant essayer de faire une fin honorable entouré de guerriers de valeur... l'Honneur est peut-être la seule valeur encore intacte en lui...


- Mon Quartier-Général se situe, en principe sur un Monde de la Galaxie 1. Mais, je lui préfères une Colonie perdue en Galaxie 7... Isolée, lointaine... toute petite... Elle a l'immense avantage de n'intéresser personne.
Une cachette, en quelque sorte... "Hideaway" est son nom et dit bien ce qu'il veut dire.

Monde désolé, sec et aride, comme le coeur de son Suzerain. Monde dépourvu de lumière et de gaieté... mais ces mots veulent-ils encore dire quelque chose ?...
Le reste de mon Empire est à l'avenant... peu peuplé mais organisé, armé mais relativement pacifique...
Tel mon homonyme, je ne sors guère de ma tanière, mais gare à celui qui en franchit les limites sans s'être annoncé de manière civile. LONE WOLF mord cruellement et ne lâche jamais prise.
S'il n'est pas rancunier, il ne connaît pas la pitié. La mort de son adversaire, son anéantissement - ou le sien propre - est la seule issue possible. Tenace jusqu'à l'entêtement tout combat finit par la Mort d'un des adversaire.
LONE WOLF ne connaît pas la peur... La Mort ?... Il l'attend, la souhaite presque... CRAZY DOG lui irait sans doute mieux comme patronyme... car la folie est devenue sa compagne depuis longtemps... trop longtemps à présent.

- Je fuis les mondanités, je fuis les Hommes. Je fuis le mensonge et les illusions, les promesses et les espoirs.
La réalité de la guerre et des armes est, à présent mon seul crédo.
Mon potentiel destructeur en pleine croissance est à la dévotion de l'Ordre, désormais.

Qu'ajouter de plus à ce tableau bien sombre ?... Rien qui ne puisse l'éclaircir... si ce n'est le souvenir d'un regard d'émeraude envolé à jamais vers les limbes de l'oubli...
Mais, me sera-t-il possible d'oublier un jour ?...
Revenir en haut Aller en bas
LONE WOLF
Ecuyer


Nombre de messages : 25
Age : 107
Localisation : Dans sa tanière... à vos risques et périls
Humeur : Farouche... Secrète... Inabordable
Alliance : L.S.A.
Date d'inscription : 03/09/2007

Profil ingame
Fonction officielle: Prédateur
Classement: Top 900
Points: 520.000... environ

MessageSujet: Re: LONE WOLF - Entre Chien et Loup   Lun 24 Déc - 21:41

Matin blafard sur Hideway... comme tous les matins sur ce monde glacé... sans saison... sans espoir.

Un courrier... un holo... Enfin un signe !... Juste un simulacre de dialogue avec une image immatérielle.
Pourtant, il l'attend depuis si longtemps cette image, synonyme de délivrance, d'oubli... La fin de ses douleurs, la fin... tout court...
Non pas la Mort, une sorte de renaissance plutôt... ailleurs, autre lieu, autre temps... loin... au delà de toute compréhension humaine...
Retour en soi... retour au cocon originel... Enfin !...

Une voix... LA Voix... sans visage, sans nom, sans existence, sans consistance, mais terriblement palpable dans son immatérialité.... mais cette voix lui a donné vie... LONE lui doit ce qu'il est... et ce qu'il sera désormais... à son plus grand soulagement.


- C'est maintenant, LONE. Tout est accompli. Tu es libre !

- Je sais, Maître... Merci. J'ai fait de mon mieux... pardonnez mes erreurs... Il y en eût...

- Il est vrai, LONE... mais nul n'en est à l'abri... Tu as mérité ton repos... Va...

LONE crut déceler une espèce de tendresse dans LA Voix... il en fut ému, malgré lui... Etrange sentiment... oublié... Tendresse ?...depuis quand n'avait-il évoqué ce sentiment, à défaut de l'avoir ressenti, éprouvé... Même cela , il l'avait oublié... Cela n'avait aucune importance... Là où il allait, il aurait tout à apprendre...

LA Voix lui donnait une nouvelle chance, il allait la saisir.

Déjà, l'Image de LA Voix - silhouette encapuchonnée sans visage - s'estompait, accompagnée de petits grésillements incongrus, eu égard à l'étrangeté de la situation.

LONE WOLF se leva pesamment et se dirigea sans un regard en arrière vers le hangar de son vaisseau personnel, masse noirâtre dans la pénombre du local.

Personne n'avait croisé ses pas jusque là... Seul Maître de cet Empire encore pour ce soir, il n'avait à rendre de compte à personne - excepté à La Voix - Il ouvrit donc le sas du vaisseau et, atteignant le poste de pilotage, y prit place et commença la manoeuvre de décollage.

Le dispatching lui donna les autorisations de décoller sans se poser de questions.

Sans un soupir, sans un remord, sans une pensée pour ce passé, déjà si lointain... il poussa les moteurs à photons à pleine puissance, selon son habitude...

L'appareil jaillit du hangar, propulsé par toute la puissance de ses tuyères crachant des jets puissants de lumière compacte.

En quelques secondes le vaisseau de LONE WOLF ne fut plus qu'une étoile parmi les myriades de soleils de la galaxie... puis... plus rien !...

Ainsi s'achève la saga éphémère de LONE WOLF... il symbolisait, sans doute l'abandon, le désespoir et la résignation...

Mais dans cette misérable déchéance de l'espérance humaine, plutôt que d'y puiser des raisons de renoncer, ne faut-il pas y trouver une voie vers des lendemains meilleurs... pourvu qu'il nous reste la faculté de ranger dans les tréfonds de la mémoire les choses qui nous ont fait oublier jusqu'à notre dignité et y puiser un nouvel espoir... une nouvelle vie...
Revenir en haut Aller en bas
 
LONE WOLF - Entre Chien et Loup
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» ¤¤¤ GN "Entre Chien et Loup" - 29/03/14 - Dordogne ¤¤¤
» chien sauvage nain ?
» Wolf's Revenge, Un loup Garou au theme de Smash Bros.
» [EDH] Zedruu the Greathearted
» Werewolf - l'Apocalypse et les Déchus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre d'Avalon :: La place publique :: Rôle-play-
Sauter vers: