Hic jacet sepultus inclutvs rex Arturius in insula avalonia
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Histoire de nos personnages

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Yenko
Retraité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 7777
Age : 38
Localisation : En voyage
Humeur : Oh yeah!!
Alliance : Avalonien de cœur
Date d'inscription : 04/05/2007

Profil ingame
Fonction officielle: Co-fondateur et visiteur occasionnel
Classement:
Points:

MessageSujet: Histoire de nos personnages   Mer 16 Mai - 20:56

Pendant mon déplacement, je me suis occupé le soir en écrivant l'histoire de mon personnage.
Je vous encourage à en faire de même, ca peux etre sympa.
Ce n'est pas forcément la peine d'en mettre autant que moi, j'ai travaillé 4 soirs dessus.

Citation :
Histoire du seigneur Yenko

Il se faisait tard, les trois soleils n’allaient pas tarder à se coucher les uns après les autres, le vieux voyageur avais faim et soif, voyant la taverne il en poussa la porte.
Une fois à l’intérieur, il se dirigea vers la plus grande des tables et engagea la conversation avec les voyageurs attablés.


-Bonsoir, messieurs, je me permets de vous interrompre pour vous proposer un marché. Je vais vous conter une histoire et si elle vous plait, je vous demanderais juste de m’offrir un repas et une boisson.

Les hommes à la table se regardèrent et le plus âgé se retourna vers le petit vieux et accepta le marché.

-Adjugé ! Raconte ton histoire, vieil homme, j’espère pour toi qu’elle nous plaira !

Le vieux voyageur s’assis et commença son histoire.

-Mon histoire commence il y a bien longtemps, avant les premières guerres interplanétaires, sur une planète connue aujourd’hui sous le nom d'Atéa. Ce monde était divisé en une multitude de clans qui se disputaient sans cesse les terres de la planète. A la tête de l’un de ces clans, se trouvait le grand seigneur Zora Arkus, son idéal était d’unir tous les clans sous une seule et même bannière. Il s’y employa pendant des années par la force, en s’entourant d’officiers de confiance, allant même jusqu'à confier le commandement de ses troupes de choc a son fils, le seigneur Yenko.

Un jour, alors que de nombreux clans s’était ralliés aux desseins du seigneur Arkus, il tomba dans une embuscade qui lui coûta la vie. Le seigneur Yenko hérita se jour là d’un empire naissant et donc fragile. Pendant des années, il poursuivi le même objectif que son père, avec les mêmes méthodes, s’entourant lui aussi d’officiers de confiance. Jusqu’à la perte de ses frères d’armes les plus chers, cette perte le força à voir les choses sous un angle nouveau.

Il s’exila pendant sept jours et sept nuits, laissant la conduite des opérations à son état major. A son retour, il fit rappeler toutes ses troupes. Face aux protestations des officiers supérieurs, il leur expliqua sa décision.

« Cela fais maintenant 40 ans que nous sommes en guerre, j’ai pris part à plus de batailles que chacun de vous ici, j’ai vu mourir beaucoup trop de valeureux combattants, trop de sang à coulé.
Notre monde a besoin d’une bannière unique pour grandir et non pour voir grandir le pouvoir d’un seul homme. J’ai décidé d’organiser une réunion avec tous les chefs de clans qui nous sont encore opposés pour leur expliquer le futur de notre monde si nous continuons à nous entretuer ainsi.
Il n’y a que 2 alternatives, soit nous continuons à nous battre et à faire couler le sang, jusqu’à ce qu’un seigneur plus puissant vienne nous détruire tous, soit nous nous allions, désignons un gouvernement représentant tout les clans qui élira un chef pour ce nouvel empire qui saura faire grandir notre civilisation.
Je sais que la deuxième solution ne sera pas facile à mettre en œuvre mais la première nous conduit directement à notre perte. »

Le seigneur Yenko envoya des messagers à la rencontre de tous les clans encore ennemis pour leur expliquer son projet et leur soumettre l’idée de la réunion des chefs.

Tous les chefs de clan surpris par le retrait des troupes du seigneur Yenko et par sa proposition mirent du temps avant de répondre, certains choisir la voie de la traîtrise, attaquèrent l’empire de notre héros et furent détruit quasi complètement par ses troupes massées aux frontières, d’autres acceptèrent ayant aussi trop de morts dans leurs rangs.

Le site de la réunion fut placé sur l’île qui se trouve au milieu du plus grand océan de Titéa, car aucune souveraineté n’était exercée par un clan sur son sol.
Les chefs se réunir pour discuter des modalités du « pacte planétaire », la réunion dura près de 2 mois, presque un demi siècle de guerre ne se balaye pas en quelques jours.
Les premiers jours il se disputèrent la souveraineté des terres, il fut décidé que les frontières seraient fixé suivant les territoires occupés par les troupes à ce moment là, une fois la question réglée, l’empoignade se prolongea pendant de longues semaines pour savoir qui mènerais les peuples d'Atéa vers une civilisation plus forte. Les chefs de clans ne pouvaient se mettre d’accord, chacun voulais occuper le poste suprême.

Le seigneur Yenko pris la parole pour essayer de faire taire les querelles.

« Fiers seigneurs !
Ecoutez-moi !
Je vois devant moi de grands guerriers, de valeureux adversaires jusqu’à peu de temps. Je comprends très bien que vous vouliez protéger votre peuple, mais la responsabilité de cette fonction est de faire en sorte que LE peuple d'Atéa tout entier puisse se renforcer et grandir !
Celui qui sera élu aura une grande responsabilité, il devra composer avec des peuples qui se haïssent depuis des générations pour faire de notre planète un empire qui comptera dans cet univers… »

Tous les seigneurs baissèrent les yeux en entendant ces mots.

« …Il nous faut trouver un chef avec de grandes qualités de diplomatie qui sera capable de faire passer l’empire avant son ambition personnel.
Je vous propose de faire des élections une fois que les seigneurs ici présents s’en sentant capables se seront fait connaître. »

Pas un de ses valeureux chefs ne se fit remarquer, il régnait dans la salle un silence religieux.

« Bon ! Je vais noter mon nom sur cet ordinateur, que ceux qui se sentent capables d’assumer cette fonction en fassent de même. Allons nous reposer, et demain matin nous élirons notre premier Empereur ! »

Tous les seigneurs se retirèrent sur leurs vaisseaux pour la nuit. Au petit matin, les seigneurs commencèrent à revenir dans la salle de réunion. Sur la liste n’apparaissaient que deux noms, celui du seigneur Yenko et celui du seigneur Brook, connu pour sa barbarie et son manque cruel de sens de l’honneur.

Le seigneur Yenko, étant l’instigateur de cette réunion, pris de nouveau la parole :

« Mes seigneurs, je pense que tout discours supplémentaire serais superflu. Nous nous connaissons depuis suffisamment longtemps pour savoir pour qui voter. Je propose un vote à main levée pour éviter toute contestation ultérieure, est-ce que quelqu’un s’y oppose ? »

Personne ne leva la main. Le seigneur Yenko repris la parole après avoir laissé le temps à tout le monde de s’exprimer.

« Qui pense que maître Brook sera notre premier empereur ? »

Seul le seigneur Brook et ses trois alliés d’avant la trêve levèrent la main. Le seigneur Yenko nota les quatre voix pour le seigneur Brook et enchaîna.

« Qui pense au contraire que je serais plus apte à remplir cette fonction ? »

Des dizaines de mains se levèrent dans un tonnerre d’exclamation. Quand le vacarme se calma, maître Brook s’insurgea contre ce « complot » et fut remis en place par les autres seigneurs qui lui promettaient de souffrir mille maux s’il continuait ainsi.

Le seigneur Yenko se retrouva donc à la tête de l’empire dont son père avait rêvé si longtemps et devenait ainsi le premier Empereur de Titéa.
C’est sous son règne que l’empire Atéan a vraiment pris son essor et que désormais il fait parti des empires qui comptent dans cet univers.

-Et voila, messieurs, j’espère que mon histoire vous a plu et que vous allez respecter votre part du marché.

-Tu as gagné ton repas vieil homme ! Tavernier ! Sers à boire et à manger à cet homme de ma part.
J’ai une question vieil homme :
Ou as-tu appris cet histoire ?

-J’ai été au service du seigneur Yenko jusqu'à ma retraite voilà deux ans et je n’ai jamais été plus heureux de servir un homme.

Spoiler:
 

_________________
Sine Metu!
Avalon go Brách

Quelle est la différence entre une mini-jupe et un bon discours?
Il n'y en a pas... ça doit être assez court pour conserver l'attention mais assez long pour couvrir l'essentiel.
Revenir en haut Aller en bas
http://pagesperso-orange.fr/dolphinspeedshop/
Das
Connétable
avatar

Masculin
Nombre de messages : 937
Age : 32
Localisation : Liège
Humeur : détendus
Alliance : L.S.A
Date d'inscription : 07/05/2007

Profil ingame
Fonction officielle: Ministre Miniers
Classement: 534
Points: 1.106.980

MessageSujet: Re: Histoire de nos personnages   Mer 16 Mai - 23:18

Citation :
Selon les écrits, Das naquit dans une ville marchande, son père était un riche marchand, il lui apprit ainsi les ficelles du métier. A savoir, l'économie et la mise en garde contre la concurrence. Après avoir gravit les échellons, il obtient un poste de secrétaire de l'économie de la planéte Reta.
4 ans plus tard, un crash économique fit chuter la valeur de tous argents de l' empire. L'inflation était terrible. Les énnemis en profitant de cette faiblesse, lança moulte attaques contre l'empire faiblissant. L'empire courrut à sa ruine...

Alors qui fuit la capitale, Das rencontrit un chef d'une alliance rebelle surnommée Mio-guera, cette personne lui dits, qu'une seule solution n'est possible pour que le peuple puissent survive à se chaos, c'est le chaos lui même, repartons à zéro et reconstruisons tous, passons pour mort à nos ennemis.
Das subjuguer par cette idéologie partis sur le champ, mais à peine il fit un pas, que le chef rebelle lui dits; "c'est déja trop tard! dans 30 min la capitale ainsi que les 15 plus grandes villes seront anéhantie". Mais nous ne repartirons pas de rien, souvient toi de ces vagues de piage qui ont eu lieu il y a 2ans, nous ne pillions pas, nous faisions des réserves.
Das aperçut à cette instant une gigantesque citée sous terraine,
Voici le peuple de la renaissance, dits le chef rebelle, et avec ton aides nous reconstruirons l'empire et lui donnerons une toute nouvelle ampleur.
Das, n'ayant guere le choix, accepta. Et devint le bras droit de Mio-guera.
Ironie du sort, Mio-guera fut assassiné par un fanatique préchant le chao!
Das exécuta par pendaison l'assasin, et reprit le peuple en mains.

Après plusieurs mois, une nouvelle civilisation naquit.
Il changea même le nom de sa planète en Sirius D.
Des années passerent, le nouvelle empire était en pleine expansion, les recherches évoluerent et l'economie n'avait jamais été aussi élevé.
Revenir en haut Aller en bas
Sirius
Retraité
avatar

Masculin
Nombre de messages : 4012
Localisation : Fantôme du Forum
Alliance : AVALON FOR EVER
Date d'inscription : 26/06/2007

Profil ingame
Fonction officielle: retraité
Classement:
Points:

MessageSujet: Re: Histoire de nos personnages   Mer 8 Aoû - 10:10

Citation :
C'était il y a 28 ans dans une ferme hydroponique du cercle nord de la planète "Selentarr".
Le jeune Sirius arriva au monde parmi une petite famille de province, sous un climat rude et dénué de confort ou de luxe.

La planète se trouvait sous le joug d'un gouverneur régional. Ce dernier faisait reigner un climat d'oppression permanente depuis 10 ans sur les colons...
Selentarr deviendrait, selon les termes de l'Assemblée gouvernante de la 3ème section du bras d'Adrimard de la galaxie, la nouvelle perle du secteur.
Selentarr était riche et bien située. Dans un futur proche elle abriterait la deuxième flotte de la République de la 3ème Section d'Adrimard (R3S).
La nouvelle colonie servirait également de carrefour commercial principal entre les sections 1 et 2 du bras d'Adrimard.

La famille D'Ithar, qui voit naître en son sein le jeune Sirius ne se doute pas de la soif d'ambition qui s'éprendra de lui dans un avenir proche.
12 ans plus tard, les pressions exercées par le gouverneur et sa Police du Travail et de la Colonisation (PTC) vont pousser les colons dans un mouvement de grève généralisé.
Le lobby des CIC (Les Coalitions Industrielles de Colonisation) va dès lors "demander" au gouverneur de Selentarr de procéder à une remise en marche des travaux quitte à ce que cela soit par le fait d'un "exemple".
Ce sont les provinces du cercle Nord, spécialisées dans la synthèse de Deutérium qui seront choisies pour être la cible de la PTC.
La famille du jeune Sirius et plusieurs centaines d'autres sont alors massacrées sans autre forme de procès.

Les travaux de colonisation reprendront sans broncher pour les 8 années à venir. Cependant, ni le pouvoir en place ni les CIC n'avaient pensé qu'elles venaient par cet acte de déclencher leur propre fin.
Aussi, une partie des survivants du massacre, renfrognant en apparence leur insatiable besoin de vengeance, créèrent le mouvement de résistance qui recrutera sans hésitation le jeune Sirius d'Ithar.
Ce groupe se fit appelé dans un premier temps "Division 431", du nom de la première usine victime de la violente répression, puis"Mouvement du Cercle Nord Libre" ou "MCNL", 3 ans plus tard lorsque ses membres se firent assez nombreux pour ne plus s'identifier qu'à cette unique usine.
La recrue Sirius ne participa, trop jeune qu'il était, qu'à des actes mineurs de sabotages et des opérations de renseignements. Mais le temps passant, l'expérience venant, et les postes à responsabilités requérant de la confiance,
le jeune Sirius se retrouva propulsé suppléant du commandant des opérations de guerres (COG) contre la PTC et, plus largement contre les CIC et la République du 3ème secteur.

5 ans passèrent et le mouvement avait gagné tout Selentarr. Une attaque de grande envergure de la PTC contre la résistance mena le COG et quelques responsables du mouvement six pieds sous-terre.
C'est donc la nouvelle génération qui se vit confier le leadership et le commandement de toute la résistance. Sirius d'Ithar se vit confier la direction de l'état-major et, avec tous les brillants pilotes à sa disposition, les vaisseaux volés à la République du 3S, il se lanca sans plus attendre à la conquête de 8 autres planètes clés, elles mêmes sous le joug de l'impérialisme colonial de la République du 3S. La conversion de ses planètes se fit sans difficulté, l'assentiment des populations devant ce nouveau régime était gagné sans hésitation.

Quant à la République du 3ème Secteur, en proie à de sombres affaires politiciennes et à une crise du régime, elle est incapable d'endiguer cette révolution, dont Selentarr, "Planète Mère" du mouvement, constitue une fondation qui semble intouchable.
La république de Selentarr agit aujourd'hui pour protéger les 9 planètes de son Assemblée des attaques extérieures, certaines commanditées même par l'agonisante République du 3S!
Pour s'assurer la fraternité, la solidarité et le soutien nécessaire à son épanouissement, la République de Selentarr a rejoint l'Assemblée des Mondes d'Avalon où elle y compte désormais plus que des alliés...


Actuellement Sirius d'Ithar continue de diriger les opérations stratégiques: l'état-major bien sûr et le déveleppment économique des "8 de Selentarr".

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Histoire de nos personnages   

Revenir en haut Aller en bas
 
Histoire de nos personnages
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les personnages les plus effrayants
» Votre top des personnages les plus charismatiques
» [Blog] « Hero Factory : Complot Zéro », les personnages
» Liliana Vess Et personnages de Magic the Gathering
» La fausse histoire d'un vrai menteur.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Ordre d'Avalon :: La place publique :: L'Auberge de Viviane-
Sauter vers: